Conditions particulières avant chaque prélèvement

 

ANALYSE

A JEUN

 

Acide Urique

oui

 

Albumine

oui

 

Calcium

oui

 

Créatinine

oui

 

Enzymes (PAL, Transaminases)

oui

 

Fer et saturation

oui

 

Clycémie

oui

 

Hormones

à distance repas

 

Marqueurs
tumoraux

à distance repas

 

NFP - VS

à distance repas

 

Phosphore

oui

 

Sodium

à distance repas

 

TP INR

à distance repas

 

Triglycérides

oui

 

Urée

oui

L’état de jeûne est nécessaire pour éviter les interférences analytiques et pour permettre une interprétation pertinente des résultats. Toutefois en cas extrême urgence, tous les analyses peuvent être effectué en dehors du jeun.

BILAN INFERTILITE

DOSAGE HORMONAL DE L’ESTRADIOL FSH LH

Préciser :

  • Présence ou non des règles
    • Date des dernières règles : l’interprétation du taux d’œstradiol variant selon que la patiente est phase folliculaire, peri-ovulatoire ou lutéale
    • La durée et la régularité des cycles
    • Si période périmenopause
      • La durée des cycles précédents
      • La présence ou non de bouffées de chaleur
      • Traitement en cours

 Bilan infertilité

Phase folliculaire précoce : 3 à 5ème jour du cycle associé au FSH pour évaluation de la réserve ovarienne.  (si possible le 3ème jour après le début des règles)

Si aménorrhée (pas de règles), n’importe quel date.

DOSAGE DE LA PROGESTERONE

Evaluation de la qualité de la phase lutéale, en complément de la courbe de température, prélèvement dans les jours qui suivent l’ovulation, soit du 18ème au 22ème jour du cycle (22ème si possible)

PROLACTINE associé à l’un des bilans

RECOMMANDATIONS POUR UN PRELEVEMENT GYNECOLOGIQUE

  • Pas de rapport sexuel au moins 48 heures avant le prélèvement.
  • Pas de douche vaginale ni toilette intime la veille et le jour du prélèvement (lavage externe doux possible).
  • Pas d’usage local de gel, ni d’ovule 48 heures avant le prélèvement.
  • Le prélèvement doit être fait en dehors des règles.
  • Le prélèvement est réalisé au laboratoire.

 

LA REALISATION D’UN TEST DE HÜHNER

Ce test post-coïtal doit être réalisé en période pré-ovulatoire la veille ou l’avant-veille de la montée thermique (entre le 10è et le 12è jour du cycle si celui-ci est de 28 jours).

Après une abstinence sexuelle de 3 à 5 jours, avoir un rapport sexuel entre 0h00 et 03h00 du matin. Après le rapport, restez allonger environ 30 minutes.

Sans avoir fait de toilette intime et en dehors de tout traitement local, se présenter au laboratoire sur rendez-vous entre 7h30 à 8h30  pour réaliser un prélèvement vaginal.

Ce test ne doit être pratiqué qu’après avoir réalisé un spermogramme chez le partenaire pour éliminer une oligo ou une azoospermie

Dans tous les cas noter :

- le jour du cycle,

- l’heure du rapport.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site