Les anticorps anti-protéines citrullinées

Produits dans l’articulation, au sein de la synoviale rhumatoïde, ces anticorps reconnaissent des epitopes « citrullines » qui apparaissent sur diverses protéines (filaggrine, fibrine, etc.) du tissu synovial inflammatoire par suite de la transformation de leurs résidus arginyl en résidus citrullyl.

La production d’auto-anticorps diriges contre des protéines citrullinées est tout à fait spécifique de la PR.  Cette production est la résultante d’une part de la citrullination de protéines, due a l’inflammation, d’autre part de la présence d’autres facteurs dont certains seraient génétiques ; on sait en effet qu’il existe un lien très étroit entre la production d’anticorps anti-CCP et les allèles HLA associes a un risque élevé de PR (haplotypes HLA-DR1 et DR4, notamment allèles HLA-DRB1*0401, DRB1*0404

LISTES DES EXAMENS SPECIALISEES

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site