Pourquoi faire un bilan lipidique (Cholestérol, HDL, LDL, Triglycéride) même en étant mince et en bonne santé relative ??

 

Bonne graisse cholesterol

L’ESSENTIEL

  • Les lipides (ou graisses) sont apportés par l’alimentation et fournissent de l’énergie à l’organisme.
  • S’ils sont en excès dans notre organisme, ils augmentent le risque de développer une maladie du cœur et des vaisseaux (maladie cardiovasculaire).
  • Le bilan lipidique, aussi appelé exploration d’une anomalie lipidique (EAL), permet de surveiller les taux des lipides dans le sang, en particulier  le cholestérol (qui comprend le LDL-cholestérol et le HDL-cholestérol) et les triglycérides.
  • Des taux trop élevés de LDL-cholestérol (ou "mauvais cholestérol") et de triglycérides, ainsi qu’un taux trop bas de HDL-cholestérol (ou "bon cholestérol") sont appelés des anomalies lipidiques et considérés comme des facteurs de risque cardiovasculaire.
  • Un bilan lipidique est recommandé au moins une fois par an aux personnes qui ont un diabète, car ces anomalies peuvent passer longtemps inaperçues.
  • Les objectifs recommandés pour les taux des principaux lipides sont définis avec votre médecin.

 

POURQUOI FAIRE UN BILAN LIPIDIQUE ?

Une augmentation des taux de lipides dans le sang ne provoque pas de symptômes. Elle peut donc passer inaperçue. C’est pour cette raison qu’un bilan lipidique (aussi appelé exploration d’une anomalie lipidique ou EAL) est régulièrement prescrit par votre médecin. Même si sa répétition vous paraît contraignante, il vous permet de vérifier l’absence d’anomalie, ou dans le cas contraire, de définir avec votre médecin les moyens d’améliorer ces résultats pour prévenir les complications.

Si votre bilan lipidique révèle une anomalie, votre médecin vous conseillera sur les moyens d’agir au quotidien. Par exemple, une activité physique régulière, adaptée à vos possibilités et à vos préférences, et une alimentation équilibrée choisie selon vos goûts, peuvent contribuer à réduire vos taux de lipides. 
Il est parfois nécessaire de recourir en plus à un traitement médicamenteux.

Une personne présentant un excès de cholestérol n'est pas obligatoirement en surpoids. Le taux de cholestérol est dépendant du mode de vie et varie donc considérablement dans le temps. Il est nécessaire de faire un bilan lipidique tous les 3 à 5 ans.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site